Jour 14 Otocac – Spenj – Vrela Gacke (Croatie)

image_pdf

Au matin, direction Spenj, ville de bord de mer, en katkat, pour cause de courses, et aussi parce que les croates roulent comme des malades sur les nationales, on en est à quelques frayeurs bien marquées, donc on va réserver les bullets aux petites routes.

Le retour se fait par un col à 700 mètres d’altitude offrant sur une superbe vue sur le littoral :

Nous ressortons les bullets pour une balade sur des petites blanches. Oui, sauf que la seule carte qu’on a n’est pas assez détaillée, et on a pas de GPS. Donc on se perd, normal. Et on attaque le road-book par la fin. Comment ? va savoir je n’ai pas encore compris :).

L’objet de la sortie était le Vrela Gacke, pas très loin de notre logement, laquelle balade devait aussi servir à valider la réparation de la fixation du pot de la rouge avec du fil de fer.

L’endroit est charmant, bucolique. On s’y sent super bien.

Ce sont des petits moulins en bois qui exploitent la sortie d’une rivière souterraine à cet endroit.

La rivière souterraine apparait à gauche sur la photo, arrivant d’un puit de 60 mètres, lequel est relié à une galerie qui a été explorée jusqu’à -455 mètres.

On a du mal à le croire en voyant la quiétude de l’eau.

Sur le chemin du retour (qui aurait du être celui de l’aller si vous avez suivi).

Nous nous arrêtons sur un autre site remarquable, d’un autre genre :

et la gaffe du jour, m’enfin je n’y suis pas pour grand chose :

Je me suis fait piquer par une guêpe dans le cou, comme ça m’a fait super mal, je me suis arrêtée n’importe comment en vrac, j’ai viré le blouson sans réfléchir, lequel a été se coller sur le pot :'( . merde un blouson presque neuf, je l’avais acheté en début d’été j’en étais super contente.

Et de l’huile de coude en perspective :

Léon qui est content de m’avoir enlevé un gros dard !!!! pfuuuuuu

 

 

2 Replies to “Jour 14 Otocac – Spenj – Vrela Gacke (Croatie)”

  1. Le danger n’est pas toujours là où on l’attend. Mais les petites routes sont bien quand même. Restez-y. Ginette et Bébert

Leave a Reply

Your email address will not be published. Required fields are marked *