Jour 7 – ferries / Omis (Croatie)

image_pdf

Ferries puisque le premier nous a déposé sur une île HVAR et qu’il nous a fallu enchaîner sur un deuxième ferry faire la jonction avec Split.

Pas de réservation possible pour ce deuxième ferry, c’est file d’attente sous le soleil écrasant, nous avons réussi à avoir celui de 14 h. (en étant arrivés à 9h).

 

Un trentaine de km le long des côtes Croates, jusqu’à un super hôtel qui a rattrapé la bêtise de l’hôtel de passe 🙂

La météo annonce de la pluie pour Dimanche, donc on a un peu changé nos plans, on rejoint la voisine Bosnie Herzegovine et nous reviendrons en bord de mer quand le temps sera revenu au beau. (Le personnel de l’hôtel nous ayant déconseillé de rouler en moto sous la pluie, cela fait plus de trois mois qu’ils n’ont pas vu une goutte, les routes vont être glissantes)

 

Jour 6 : Ancône (Italie)

image_pdf

Nous avions peu de kilomètres pour rejoindre Ancône, mais il fallait déplanter, ce qui est assez long (enfin dans notre cas, avec tout le B%§$! que l’on trimbale), et dès le matin, il fait chaud, on tourne au ralenti.

Un petit incident technique plus tard :

Nous avons pu rejoindre Ancône.

Pour attendre le ferry, c’est un bazard innomable avant de pouvoir monter à bord, notamment une grosse attente à la douane.

 

La nuit sur le ferry fut calme, tout se perd, Léon n’a même pas le mal de mer 🙂

Jour 4 Murlo – parco regionale del Trasimeno (Italie)

image_pdf

Et non, c’est pas la mer 🙂

 

Juste une centaine de Km pour se rapprocher d’Ancône, dans la campagne Toscane et de l’Ombrie. Nous sommes arrêtes dans un camping 4 étoiles….. euh…. limite…. mais bon.

Il a fait chaud, très chaud encore. On a du mal à supporter, et cela ne va pas s’arranger !

 

Jeudi, balade en bullet, le ferry c’est vendredi soir 🙂

 

Jour 3 en soirée (la grosse gaffe)

image_pdf

On avait du mal à trouver de la place sur les ferries à destination de la Croatie. Et puis voila, je trouve une ligne, même que pour le prix de 2 personnes en cabine, ils nous donnaient une cabine de 4 !  trop bien 🙂

Sauf que, pendant le repas, on a percuté que……. l’arrivée est sur une île 🙂 https://www.google.it/maps/@43.1767065,16.9015267,10.75z

Comme l’écrit Gérard sur FB , on pouvait annuler jusqu’à 21 h.  Il était 21h30 🙂

A priori, nous allons en reprendre pour 175 € et deux heures de ferry supplémentaire (qu’on ne peut pas réserver)….

à suivre…….

 

 

 

 

 

Jour 3 (Murlo-Murlo)

image_pdf

Après avoir observé le lever de soleil sur les collines sur les Crete Senesi

Aujourd’hui, tour du “Désert d’Accona” à Bullet.

 

On voit même la ville de Sienne dans le fond du paysage. 

 

Il reste un gout de Toscane dans ces paysages mais en plus cramé. 

 

Routes tournicotantes à souhait,  des pentes à 20 %, et une réputation de désert qui n’est pas à refaire : il a fait chaud, TRES CHAUD.

 

Avec souvent des châteaux perchés au sommet des collines. 

 

Et la perle de cette région, le village de Montalcino où a élu domicile Blanche-Neige et ses 7 nains. 

Demain journée de transition : on a un ferry a prendre vendredi pour de nouvelles aventures 🙂

Jour 2 – Plaisance – Murlo (Sienne)

image_pdf

Après avoir pris Gérard en Flag de paiement en espèces à une caisse d’hôtel de passe :

Nous avons pris la route de Sienne, en passant par la sublime Toscane :

En contournant le mont Cimone (2165 m)

En passant dans la sublime forêt d’Abertone (un peu plus de piqûres de moustiques…)

Nous voila bien arrivés au sud de Sienne, demain, nous restons en local, balades en bullet. En attendant nous avons pu admirer la  décoration du hall de l’hôtel :

 

 

 

 

 

Jour 1 – Argentine Piacenza (Plaisance)

image_pdf

En passant, bien sur par le Mont Cenis, un arrêt pour faire la bise à Patrick, passionné d’Enfield. Celui-ci jette un oeil dans le KatKat et dit “ah oui, quand même, je ne vous revois pas avant octobre ?” *****

Descente sur Suza et sortie des montagnes sous avec le visuel sur le Mont Viso, à 3800 mètres, qui se détache bien.

Route tranquille avec peu de monde jusqu’à Plaisance, et c’est là que je fais ma première gaffe :  je réserve rapidement un hôtel via booking, je ne fais pas attention, et on se retrouve dans un hôtel de passe. Si si c’est possible….  cte honte :). De plus, dans un coin bourré de moustiques

Un autre panneau, que je n’ai pas pris en photo, indique les tarifs à partir de 2 heures.

On est les seuls à avoir dormi la nuit complète, pas une voiture ce matin, si ce n’est la notre 🙂

Demain, route vers Sienne. et c’est Gérard qui réserve l’hôtel  🙂

****** Je tiens à préciser que je n’ai pas emmené mon lisseur alors que MÔssieur a pris son peignoir blanc

 

Ca se précise !

image_pdf

J-2 : Nous nous sommes enfin mis d’accord sur une destination, après avoir envisagé pas mal de lieux différents. Il semblerait que nous prenions la route des pays des Balkans. Lesquels ? affaire à suivre 😉

En attendant, nous avons ressorti le stock de cartes 🙂

cartes routières en stock