Jour 2 – la panne

Après avoir pris notre temps, nous sautons sur les bullet et prenons des routes minuscules, avec les graviers au milieu, destination le lac du Bouchet.

C’est super joli ! On se fait courser dans un village par des chiens de berger qui gardaient le troupeau…. On se retrouve nez à nez avec une vache qui avait des cornes énormes et qui se promenait au milieu de la route.

Les paysages sont magnifiques, on roule doucement pour en profiter au maximum.

Nous arrivons dans un village, c’est joli comme tout et je décide de m’arrêter prendre une photo sur le pont. Ma Classic ne repartira pas : plus de jus.

Gérard repart avec la rouge, me laissant sur place. Il est 12h30 et j’ai faim ! Le seul troquet snack du village est fermé le lundi 🙂

A 14h00 Gérard est de retour avec la remorque et nous filons sur le Puy, essayer de trouver une batterie. On a tourné toute l’après-midi. pas trouvé. Tout est fermé le lundi. On a bien trouvé un vendeur de quad qui n’avait pas la bonne référence.

On est passé devant une certaine place où il y a quelques dizaines d’années un petit garçon jouait :

🙂

 

 

 

 

 

 

 

4 réponses sur “Jour 2 – la panne”

  1. Chère Isabelle,
    Pourquoi ne pas prévoir un petit picnic de ballade?
    De l’eau, du fromage, des fruits et de quoi te faire un café. Tu t’assoies dans un champ et tu attends Léon.

  2. Il y a bien longtemps que Gérard avait anticipé la panne ….. mais bien sur !!! la voiture a pédale, elle est là la solution, plus de problème de batterie … ahhh ce Géléon 🙂
    On vous embrasse

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée.