jeudi 11/03

On avait la volonté d’aller au marché de Nyons, on s’est sauvés tellement il y avait de monde. Impossible de se garer.

On s’est dit qu’on allait faire un tour au Ventoux, il était fermé 🙁

On l’a vu ….. de loin.

On est rentrés par de petits routes charmantes, mais le temps moins ensoleillé inspire moins à la prise de vue.

A signaler le col de Pertie, très joli col à 1300 mètres.

Trescleoux, pas loin de notre gite, endroit ou nous avons de bons souvenirs de concentration guzzi, en 2003/2004 !

On rentre demain.

 

 

Mercredi 10 – Le rocher du Caire

Nous sommes montés à pied (si si) avec sacs à dos, sandwichs, eau, sur le rocher du Caire, point connu pour sa fréquentation de vautours.

ci-dessus les petits points noirs dans le ciel sont des vautours 

Et la WAHOU ! le spectacle ! c’est grandiose ! on avait les 2 nikons équipés respectivement d’un 300 mm et d’un 600 mm. On ramène plusieurs centaines de photos, il va me falloir un certain temps pour tout éplucher.

Ce soir, on ne va pas demander notre reste : on est lessivés 🙂

ah oui, je rajoute la photo d’une certaine séance de « méditation » la-haut à la suite du sandwich 🙂

 

9 mars – Rando KatKat

On a un joli toy tout beau, alors autant aller le griffer un peu dans les bois. Nous avons donc suivi une « trace » que Gérard avait récupéré. Laquelle partait de Rémuzat,

pour nous emmener à Lemps, charmant village au milieu de rien…

En passant par des paysages fabuleux

par des chouettes chemins,

toutefois très caillouteux !

Mais au bout d’un moment, après avoir passé le col de la pierre percée

le chemin est devenu de plus en plus raviné.

et Isa qui a son propre Iphigénie (logiciel de cartographie) et qui n’aime pas que ça secoue trop, a trouvé un petit chemin en bon état qui nous a fait redescendre en plaine via les futurs champs de lavande.

Et Parmi les abricotiers en fleurs, un régal pour les yeux ! c’est le printemps !

Retour par le col de Soubeyrand

Rentrés au gite nous avons de la visite  🙂

Ce soir peut être un peu d’astro.

 

 

 

 

Mars 2021 – On Réitère

Frustrés par des congés qui n’avaient duré qu’une journée en mars 2020, cause COVID, ( confinement, retour en urgence), nous voici de nouveau dans les Baronnies provençales.

Avec une petite location d’une bergerie au milieu de nulle part, pas très loin de Verclause

Voila pour le gite dans lequel nous sommes arrivés hier soir. Très joli, chauffage au bois uniquement, tout pour changer la tête. Et surtout PAS UN BRUIT, pas de voitures, pas de train, rien mis à part quelques oiseaux.

Un havre de paix.

A la limite de la Drôme et des Hautes alpes

La région est très jolie, ce matin le temps était légèrement brumeux, juste assez pour rendre la campagne bucolique 😉

On signale de suite une petite route superbe avant d’oublier : La D25 entre Rosans, Pommerol, la Charce. Wahou ! Magnifique et c’est très marrant, nous avons eu tous les deux en même temps la même pensée : les mêmes routes qu’en Bosnie, avec les mêmes paysages. A la différence près qu’en Bosnie, la route c’était une « nationale » (pour la même largeur). Mais on s’y serait cru. Incroyable !

Cette petite route est vraiment très jolie, avec beaucoup de formations rocheuses assez surprenantes.

On y retournera un après midi pour bénéficier d’un meilleur ensoleillement sur certaines portions qui méritent.

Après avoir dévalisé le marché de La Motte Chalencon, profité d’un repas et d’une sieste (pour certain) nous avons pris de nouveau la route pour une petite balade qui s’est terminée…. à Remuzat…. qu’est ce qu’on trouve à profusion à Remuzat ? des Vautours…..

Ok ce sont des drôles de fréquentations, mais quelles bestioles !

 

Belle journée avec un énorme bol d’air : nous sommes saoulés ce soir 🙂

 

 

 

 

15 et 16 septembre images glanées au fil de la route

Partir de bonne heure à la fraiche et profiter

de ces moments ou le soleil se lève sur la campagne

en essayant d’oublier ces routes droites et souvent plates

Profiter des premiers rayons qui réchauffent

pour ensuite chercher l’ombre à tout prix dans de superbes forêts (il a fait35 degrés)

traverser des petites villes toutes mignonnes

trouver des coins charmants (ici en bord du Cher)

faire des rencontres

en essayant de ne pas penser à ces routes droites

Nous avons opté pour le passage en voie nord, pour éviter le massif central, très joli, mais très long à traverser.

Demain nous serons à la maison.

 

 

 

15 septembre

c’est bien connu :

Il tombe des averses ce matin, lien de cause à effet ? Serions nous trop cons de partir aujourd’hui  ? 😉

 

 

14 septembre – en local

Pour notre dernier jour, on s’est promenés sur la cote

et nous avons terminé la journée par une séance de plage, avec Vincent, Roxane, Maud, Marin !

et alors : il l’a fait !

Le bain de mer :). Les Garçons l’ont fait !  Il est pas choux le petit marin avec sa combinaison ? 🙂

Tandis que les filles restaient sur la plage et mouillaient les pieds et les mollets 😉

Chouette fin de journée 🙂

 

 

 

 

12 septembre – Super journée

On a mixé balade déjeuner en famille dans une super crêperie :

(une pensée pour mon papa qui ne veut plus voir de photos de fruits de mer) 😉

 

Avec une belle balade en moto, à la découverte de petits ports et plages :

Avec une baignade au camping pour la petite Maud

Des Fruits de mer en soirée chez Vincent et Roxane

(pas de photo)….. pour mon papa 😉

Maud et Vincent qui dorment au camping près de nous 🙂

D’ailleurs ce camping (camping de l’Océan à Raguénez) avec vue sur la mer 🙂

Cerise sur le gâteau quelques photos de nuit, le ciel est superbe !!!!

 

 

 

 

 

 

10 Septembre – étape Finale

Nous voici donc arrivés sur la côte près de Tregunc. Avec une belle récompense pour ces km parcourus :

Il faisait un peu gris le matin, et petit à petit le ciel s’est éclaircit. L’endroit est magnifique, bien plus sauvage que vers Carnac, et avec moins de touristes.

Nous avons un super temps ! peu de vent et une bonne témpérature. Cerise sur le gâteau, le camping est avec vue sur la mer…. whaou…..